La SaintéLyon 2019 : l’enjeu et la stratégie de course à décliner

La SaintéLyon est un Ultra plutôt roulant. A noter que le D- est supérieur au D+ et que le D- est concentré sur la fin du parcours…ou autrement dit le D+ est concentré en début de parcours.

L’enjeu de la SaintéLyon

Comme pour toute course assez relevée en terme d’allure (le marathon notamment…mais la SaintéLyon est une course presque aussi roulante d’une certaine manière), il faut pouvoir économiser ses réserves énergétiques (le glycogène stocké dans les organes et le foie) pour ne pas exploser en milieu ou fin de course. Eh non, les gels que vous allez ingurgiter ne permettront pas totalement de faire face à ce mur. Il faut pouvoir s’économiser en début de parcours alors que l’on a de bonnes sensations et que l’on est prêt à « carburer » jusqu’à St Christo ou même St Catherine … pour éviter la catastrophe à Soucieu en Jarrest où il reste alors 20 kms de plats et faux plats.

Soucieu en Jarrest c’est le moment de vérité. De deux choses l’une :

  • ou vous avez bien géré votre course et il vous sera alors possible de continuer à être en mode « course à pied et j’arrive à relancer »
  • ou alors vous avez complètement épuisé vos réserves énergétiques en début de course et vous arrivez en panne sèche. Vous ferez partie de la cohorte des « morts vivants » de Soucieu en Jarrest / Lyon…et 20 kms en marchant cela peut sembler très long ! Vous entendrez le chant du coq qui annonce l’aube mais c’est mieux que le chant du cygne autant « mort vivant » que vous êtes.

Vous aimez les beaux croquis ?

La stratégie de course sur la SaintéLyon

Comme vous le voyez sur mon profil le danger réside cette année plus particulièrement lors de ces deux « ascensions » qui vont terriblement être coûteuses en énergie ! Si vous trottez ou tentez de courir dans ces 2 montées l’une vers St Christo, l’autre juste après en direction de Ste Catherine vous prenez le risque d’être dans le rouge et vous serez mort 40 kms après !

Mon conseil : dans ces deux montées =>> on marche tranquillement. En tous cas moi je vais prendre mon temps d’autant que je suis en période de convalescence.

Ainsi durant tout ce début de course vous ne devez avoir qu’un seul objectif en tête : arriver le plus frais possible à Soucieu à partir duquel débute une autre course.

C’est compris ? Alors, en avant pour ce dixième Tshirt !

  • La SaintéLyon : Tous mes récits pour ceux qui aiment les séries

SaintéLyon 2010 : 1585 ièm au scratch (cote ITRA 459)

SaintéLyon 2011 : 820 ièm au scratch (SaintéLyon de Bronze) (cote ITRA 528)

SaintéLyon 2012 : 958 ièm au scratch (cote ITRA 469)

SaintéLyon 2013 : 625 ièm au scratch (SaintéLyon d’Argent) (cote ITRA 523)

SaintéLyon 2014 : 243 ièm au scratch (SaintéLyon d’Or)  (cote ITRA 587)

SaintéLyon 2015 : 157 ièm au scratch (SaintéLyon d’Or) (cote ITRA 633)

SaintéLyon 2016 : 101 ièm au scratch (SaintéLyon d’Or) (cote ITRA 638)

SaintéLyon 2017 : 182 ièm au scratch (cote ITRA 612)

SaintéLyon 2018 : 326 ièm au scratch (cote ITRA 580)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s