Question : Comment estimer sa performance future sur une épreuve de l’UTMB en utilisant la cote ITRA ?

Voici un moyen simple et assez fiable d’apprécier son niveau sur une épreuve de Trail en général et de l’UTMB en particulier.

question

Ceci est rendu possible grâce au scoring des coureurs effectué par l’ITRA (International Trail Running Association). Nous sommes tous fichés et scorés à partir du moment où nous avons été finisher d’une seule compétition de Trail affiliée à l’ITRA (c’est à dire à peu près toutes) ! Pourtant nous ne sommes pas réduits à « des numéros nous sommes des hommes liiiiiiiiiibres ». Ceci pour paraphraser ce que dit le personnage du Prisonnier par Patrick Mac Goohan.

En d’autres termes l’ITRA nous donne des notes (ou autrement dit « une cote ») qui sont fonction de nos chronos passés et uniquement les chronos (le classement relatif n’est pas pris en compte) sur les diverses compétitions de trail. En fait derrière un score global nous avons également 4 autres notes correspondant aux compétitions de trail classées par distances (voir tableau ci-dessous extrait de cette page correspondant à mon profil).

Trail Scores

Alors en quoi peut nous servir cette information pour estimer notre performance à venir sur l’UTMB ou toutes autres épreuves ? Et bien à partir des résultats des finishers qui nous ont précédé sur l’UTMB l’année dernière nous pouvons savoir quelle est la cote moyenne des coureurs qui ont terminé sur une certaine tranche horaire.

En l’espèce l’UTMB correspond à la catégorie Trail Ultra XL car de distance supérieure à 100 kms. En ce qui me concerne j’ai une cote de 558 sur ce type d’épreuve.

A quoi correspond une cote de 558 en terme de chrono sur l’UTMB ?

Pour le savoir je vais calculer la cote moyenne de la catégorie Trail Ultra XL (et non la catégorie générale qui est trop biaisée) des coureurs finishers de l’UTMB en 2016 correspondant à des tranches horaires d’une heure.

Voici le résultat que j’obtiens en axant l’analyse sur les coureurs qui avaient couru l’UTMB entre moins de 41 heures et plus de 34 heures :

Trail Scores

En conséquence pour reprendre mon cas personnel, ma cote XL qui est de 558 correspond à un chrono moyen situé entre 38 et 36 heures.

Quelle est la méthodologie pour calculer la cote moyenne des coureurs qui ont été finishers sur certaines plages de chronos et ceci quelle que soit l’épreuve de trail ? C’est simple, voilà comment j’ai procédé pour obtenir les chiffres ci-dessus sur l’épreuve spécifique de l’UTMB 2016.

METHODOLOGIE

1/ Aller sur la fiche des résultats des coureurs finishers d’une course donnée. En l’espèce les résultats hommes des finishers de l’UTMB 2016.

2/ Sélectionner 15 coureurs (moins de 15 coureurs est un échantillon trop restreint) par tranche horaire d’une heure et aller sur la fiche ITRA de chacun pour checker leur cote XL. En l’espèce sélectionnons les noms des coureurs qui ont été finishers entre 39 et 40 heures de manière assez répartie sur cette tranche horaire.

3/ Faire la moyenne de leur cote XL =>> et c’est terminé. En l’espèce j’obtiens une moyenne de cote ITRA à 524.

Ensuite il suffit de comparer votre propre cote ITRA sur les épreuves XL pour savoir quelle performance vous êtes en droit d’attendre et donc de viser toutes choses égales par ailleurs. J’ai bien dit « toutes choses égales par ailleurs » cela signifie que si votre entraînement vous semble avoir permis de sensiblement augmenter votre potentiel depuis vos derniers Ultra Trail et donc que votre cote ITRA actuelle ne reflète plus votre nouveau niveau vous pouvez donc réajuster votre chrono cible pour l’épreuve à venir.

Bonne chance à nous tous.

 

2 réflexions sur “Question : Comment estimer sa performance future sur une épreuve de l’UTMB en utilisant la cote ITRA ?

    1. Certes certes… mais il permet de fixer un premier pivot qui est d’une grande fiabilité (étant donné la manière dont est calculé le score ITRA sur plusieurs courses de même catégorie et le calcul d’un bon échantillon de coureur : au moins 15 coureurs) et permet d’éviter de trop se surestimer comme de se sous estimer. Inutile de rêver faire moins de 35 heures si l’on a une cote de moins de 560 et ceci quelle que soient les autres variables susceptibles de modifier ta performance. Il n’y a pas de miracles à attendre. Même chose dans l’autre sens. Avoir une cote ITRA de 580 et se poser la question de savoir si on peut terminer en moins de 40 heures ? No brainer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s