X-Alpine 2016 : A quoi cela ressemble ma course de dans 7 jours?

La voilà ma grande épreuve Trail de l’année 2016 : la X-Alpine qui est l’épreuve reine de la TVSB (Trail Verbier Saint Bernard qui comprend 6 courses dans les Alpes suisses en plein Valais avec pour point d’arrivée de toutes les compétitions la station de Verbier).

30-06-2016 22-32-14

  • En quelques chiffres la X-Alpine c’est quoi?

111 Kms / 8400 m D+ et D- à parcourir en moins de 35 heures (barrière horaire à Verbier).

  • Particularités de la X-Alpine :

Cet Ultra Trail est considéré comme un trail « très alpin » car le rapport entre le dénivelé et la distance à parcourir est forte : 8400 m D+ : D- sur 111 bornes.

Pour mémoire la CCC (Courmayeur Champex Chamonix) c’est « seulement » 6100 m pour 101 kms. La Eiger dans les alpes suisses germanophones c’est « seulement » un rapport de 6700 m pour 101 kms…et quant à la célèbre course UTMB c’est certes 10 000 m de D+ mais étalés sur 170 kms. Donc pour cette dernière un parcours qualifié de plus roulant.

En clair la X-Alpine ce n’est pas roulant, c’est alpin ! C’est à dire que l’on est en situation de devoir affronter des pentes raides à la montée comme à la descente.

profil 2016

En effet comme il s’agit d’une boucle le D- est également de 8400m. Et nous n’avons de cesse de répéter que sur un Ultra en montagne le dénivelé négatif est beaucoup plus traumatisant pour l’organisme (les quadriceps devant lutter contre la gravité en travaillant en excentrique) que le dénivelé positif qui semble obséder l’observateur…tout comme les organisateurs qui mettent surtout en avant cette caractéristique sans systématiquement mentionner le D- (information qui ne se déduit pas aisément quand le parcours n’est pas une boucle).

Cela dit cette course est juste magnifique pour ce que j’en ai vu (c’est à dire la première moitié pour cause d’abandon à mi parcours l’année dernière) et j’ai hâte de découvrir la deuxième partie du parcours qui est encore plus belle au niveau du col des chevaux et du Grand Saint Bernard à la frontière italienne / suisse.

Bon allez je ne peux m’empêcher de faire figurer le lien vers le teaser (cela dure à peine 1 minute) qui dévoile quelques magnifiques portions du parcours. Et rien que pour l’image de fin montrant la victoire d’Arnaud Lejeune que j’ai vu franchir la ligne d’arrivée je vous demande (non « de vous arrêter ») mais de cliquer sur le lien et de mettre les enceintes à fond.

Mais la vidéo documentaire de l’année dernière (plus longue…15 minutes) vaut également le déplacement notamment grâce aux témoignages des coureurs et des organisateurs. Vous comprendrez mieux pourquoi j’aime cette épreuve.

 

9 réflexions sur “X-Alpine 2016 : A quoi cela ressemble ma course de dans 7 jours?

  1. Les paysages sont magnifiques, c’est beau la Suisse quand même 😉 Bon courage pour la semaine prochaine, je suis sur que tu vas finir la rage au ventre. En tous les cas chapeau le dénivelé de 8400m me laisse pantois !!!

  2. Une course de fou furieux oui !!!! Ça va être le grand bonheur de se lancer dans ce défi. La météo sera importante à prendre en compte également… Accroche toi et éclate toi ! On attend impatiemment ton CR de fou furieux 😉

    1. Je vais devoir trouver des ressources insoupçonnées pour aller jusqu’au bout. Je sais que je vais traverser des moments de découragements dont je ne mesure pas l’intensité. Et concernant la météo elle s’annonce clémente : youpii.

  3. Jean-Yves

    Super les videos , ca donne envie, les paysages sont magnifiques.
    Cette année, c’est la bonne !
    Tu prends quel départ cette année 1h ou 4h ?

    1. Hello Jean-Yves ! Cela fait plaisir de voir que tu réponds toujours présent ! Cette année cela sera toujours le départ de 4 heures. Besoin psychologiquement d’avoir le bon classement intermédiaire au fil des checks points en ne se laissant pas dépasser par l’élite ou cracks (pour ceux qui partent à 1 heure cela doit te donner un sacré coup de bambou de se faire doubler par « les 4 heures »). Par ailleurs je compte bien dormir cette fois au moins mon premier cycle (bon OK je n’y étais pas arrivé l’année dernière…je sais…).

  4. Marc

    Je suis stupéfait : c’est un truc de « fou ».

    Je te dis « merde » et je penserai à toi. Fais toi plaisir, c’est le plus important.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s