SaintéLyon 2015 : le résultat en bref

#SainteLyon

Je suis arrivé ce matin après 7h 10min 59s en 156ième position. Mon objectif est largement atteint (je voulais réitérer le moins de 7h45 : barrière pour l’obtention de la SaintéLyon d’Or).

 

TShirt de Finisher 2015
TShirt de Finisher 2015

La SaintéLyon d’Or est donc assurée avec un peu d’avance. Mon planning a été très bien respecté : j’ai totalement géré mon niveau d’effort durant toute la course pour ne pas être cramé. J’ai été une nouvelle fois surpris par le nombre de coureurs qui partent comme des fusées au départ. Et ma préparation n’étais pas si mauvaise : on peut préparer une STL en courant dans Paris intra muros ! Et avec zéro VMA et zéro coach !!! Le secret c’est juste du volume, du volume, du volume : aller courir tout simplement…. pourquoi tout compliquer ?

Donc avant d’analyser la course je voulais vous faire partager ce résultat.

Merci pour votre support et nombreux encouragements reçus via messagerie privée.

19 réflexions sur “SaintéLyon 2015 : le résultat en bref

  1. Bravo Grego !!! L’expérience, la maîtrise et la perf … C’est une STL 2015 en mode 3 étoiles 😎
    Toutes mes félicitations et bonne récupération 😉

    1. Merci beaucoup c’est sympa. Et à propos d’étoiles on a été gâté cette année, la lune aussi (en mince croissant posé sur les monts du lyonnais) était belle.

  2. Bravo Greg ! J’étais heureux de te voir arriver si vite pendant mon petit déjeuner 🙂 Mon côté emmerdeur met un bémol : le volume marche pour toi, ça ne sera ptêt pas le cas pour un autre 😉

    1. Et oui… tu as raison de souligner la notion de « bon ou mauvais répondeur » à tel ou tel type de sollicitations. Il faut tâtonner pour trouver celle qui nous convient le mieux.

  3. Antoine

    Bravo … j’avais d’ailleurs mis un petit billet sur une telle performance
    Avec ce temps référence, c’est un « sub 7h » qu’il faut viser la prochaine fois 😉

    1. C’est ce que tu m’avais dit. J’avais la pression. ;-)) C’est drôle que tu me parles de ce seuil de sub 7 heures…c’est une fixette pour un certain nombre de coureurs croisés sur le parcours, j’y reviendrai… Quant au « sub 7h » je crois que cela ne sera pas possible. J’ai touché mes limites en termes de capacités d’entraînement et de curseur d’effort à fixer lors de l’épreuve. Donc il faudra être raisonnable sur les prochaines STL en termes d’objectifs.

  4. Quand j’ai vu ton résultat ce matin, j’ai vérifié à deux reprises, tellement je n’en revenais pas. Un très grand bravo pour ce superbe résultat!! Fête bien cette belle Sainté d’or largement méritée!

    1. Merci à toi. C’est un peu mon terrain de jeu la STL, rendez vous que je ne manquerai sous aucun prétexte, il y a des rituels comme ça… et d’ailleurs tu lui as manqué cette année !

      1. Heureusement j’étais sur un petit trail de nuit samedi soir. ça m’a permis de passer une bonne soirée sans trop y penser..
        Et j’ai lu tellement de « post FB » difficile et d’objectifs complètement loupés que je suis assez content de mon choix de ne pas m’être aligné avec une prépa complète et surtout une envie forte. J’aime beaucoup ce terrain de jeu, mais il est un peu exigeant et surtout il ne faut pas le sous estimer ; manquer de respect à la doyenne des trails 🙂

        Je reviendrai !
        Tu as placé la barre sacrément haut. Mais avec un vrai plan d’entrainement ce sera facile 🙂

        (PS : l’écotrail ne te tente pas ?)

  5. Jean-Yves

    Bravo Gregory, tu es un maitre en gestion de course. grosse perf : 156ème au général, c’est très fort.

    1. Merci Jean-Yves. C’est une très belle épreuve qui me transcende je pense… Je la vis différemment des autres courses. Ce que je ressens durant la course est très particulier.

  6. Pierre

    Bonjour, et félicitations !

    Je suis votre blog depuis quelques temps avec beaucoup d’intérêt.

    Je suis bluffé par cette perf, surtout au regard de vos perfs sur 10, semi et marathon : c’est énorme ce temps (6ème féminin). Apparemment vous avez des prédispositions pour l’endurance !

    Je n’étais pas inscrit sur cette STL mais je compte la courir en 2016. Je voudrais m’inspirer de votre « méthode » dite du « simplement faire du volume », essayer au moins pour voir si cela me réussit.
    2 questions :
    Quid de votre alimentation au quotidien ? Et durant la prépa ?
    Avant les 5 semaines de prépa, programmez-vous une montée en volume « progressive », afin notamment d’éviter les blessures ?

    Si vous avez le temps et l’envie d’y répondre, ou via des billets, merci…

    Dans l’attente de lire le compte-rendu détaillé,

    Sportivement,

    Pierre

    1. Bonjour Pierre,
      Merci pour votre message. Effectivement en analysant mon classement relatif on peut dire que la STL est l’épreuve où j’obtiens la meilleure perf. Et vous avez tout à fait raison de souligner que ma VMA (de 15.5 km/h) justifie mes performances sur 10/semi et marathon. En revanche sur une épreuve de type trail ou raid, ce facteur VMA est manifestement beaucoup moins important que d’autres qui entrent en jeu sur du très long et parcours que je qualifierais de « cabossés » (cela monte, cela descend, les sentiers sont pleins de pièges : pierres, nids de poules, boue etc…). En bref je suis plus à l’aise sur les parcours qui requièrent un 4*4 que les pistes d’athlétisme ou pour rester dans l’analogie des voitures, que les pistes bitumées pour Formule 1 (et là mon manque de cylindrés me fait défaut).
      J’écrirai un billet spécial sur la différence entre les épreuves de course à pied de bitume VS parcours de Trail.
      Concernant mon entraînement spécifique pour la STL je vous invite à lire :
      https://firstquartilerunners.wordpress.com/2015/11/29/prepa-saintelyon-2015-le-bilan/
      et
      https://firstquartilerunners.wordpress.com/2015/12/01/saintelyon-2015-bilan-de-la-prepa-complement/

      Concernant la diététique : je mange vraiment normalement, rien de spécifique à déclarer. La nourriture est pour moi très importante, j’adore manger de tout ! Je cuisine beaucoup, j’adore aller dans de bons restau. Le seul mot d’ordre : « me faire plaisir ». Si peut être une seule spécificité : je ne bois pas une goutte d’alcool ni de boissons sucrées. Mais cela dit je ne vois pas en quoi cela est important.
      Je n’ai pas de poids à perdre, jamais. Sans contrôle mes apports sont équilibrés par rapport à mes dépenses, je m’écoute surtout….si j’ai faim, je mange. En aucun cas je ne suis un mangeur contraint (qui contrôle en se restreignant ce qu’il bouffe pour maigrir par exemple). En revanche lors de la période d’augmentation de charge de mon programme d’entraînement (moyenne à 100 bornes / semaine) j’ajoute une collation à 16h / 17h via des pâtisseries maison, parce que j’ai vraiment la dalle l’après midi à ce moment là de la journée (je m’écoute tout simplement).
      Mes entraînements : quasi exclusivement le matin à partir de 5h ou 6h du mat. et toujours à jeun. Je ne prends rien durant les séances, même celles qui durent 3 heures (ni boisson, ni gel…à de très rares exceptions près au début du programme).
      Et avant mes 5 semaines de programme perso spécifique : pas de montée en charge, on peut dire que celle-ci est intégrée à cette période.
      Voilà, si vous avez d’autres questions n’hésitez pas.

  7. Encore bravo pour cette perf, mais j’étais sur que tu allais encore battre ton record, mais là tu es au niveau de Sylvaine Cussot qui a fini 2e l’année dernière, chapeau bas !!!!!! Il va te falloir des entrées VIP bientôt.

    1. Là franchement je crois que je suis à l’asymptote. Maintenant gérons la stagnation ;-)) C’est toi qui a un boulevard de progression devant toi. J’attends ton récit avec impatience !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s