Prépa Marathon de Chicago : A quelle allure courir le jour J ?

Prépa marathon de Chicago : le check up à J-4

Chicagot

J’embarque dès demain il fallait donc faire un petit état des lieux du bonhomme et se fixer des objectifs.

Mon meilleur temps sur marathon a été enregistré l’année dernière à New York en 3h 33min 49s (soit 5min 4s le km). Donc l’objectif semble tout tracé : casser la barre des 3h 30min. Est-ce réaliste?

Voici quelques éléments de réponse.

LA PRÉPARATION

Je n’ai jamais autant couru pour une préparation marathon. Et je n’ai jamais autant couru à des intensités si faibles.

Mon kilométrage cumulé depuis mi-juillet (17 juillet) est de 830 kms soit une moyenne de 70 kms / semaine. Pour le marathon de New York l’année dernière ma moyenne par semaine avait été plus modeste (60 kms). De plus mon entraînement n’avait réellement été effectué que sur une période de 6 semaines pour cause de reprise post blessure mi septembre (le marathon de NY se tenant en novembre).

cumul kms

Maintenant regardons du côté de la répartition des intensités. Et bien s’il fallait se conformer à la méthodologie de Matt Fitzgerald qui préconise – études scientifiques à l’appui – la ventilation 80%/20% entre sorties très lentes et séances à moyenne et haute intensité, force est de constater que le compte n’y est pas tout à fait !

Ma répartition est plutôt 70% / 30%.

Donc, depuis mi-juillet 70% de mon kilométrage a été couru à des allures inférieures à 5min 50s au km dont une très grosse majorité du cumul courue à des allures inférieures à 6min le km.

 LES PERFORMANCES DES COURSES TESTS

Sur mes deux courses tests cette année : Paris Versailles et le semi marathon de Lyon. J’ai enregistré mes meilleures performances respectivement courues à 4min 30s et 4min 29s le km.

DIFFICULTÉ DU PARCOURS / PROFIL DE COURSE

Avantage Chicago vs New York

Chicago présente le profil le plus plat des World Marathon Majors.

Le parcours de Chicago est beaucoup plus roulant que celui de New York qui lui est réputé difficile en raison des tabliers des ponts qu’il faut crapahuter. Il est même plus roulant que celui de Berlin. En général on y enregistre un bien meilleur temps que sur celui de New York. Mais de combien ? A la grosse louche : 2/3 minutes.

CONCLUSIONS ?

Donc au vu du parcours de Chicago, de mon volume d’entraînement, de mes performances enregistrées lors de ces deux derniers week-end on peut raisonnablement penser que je peux enregistrer une performance supérieure à celle de New York.

Est-ce suffisant pour pouvoir casser la barrière des 3h30min ?

Attention il y a une variable clef qui impacte la performance lorsque l’on court un marathon. C’est la température. Et j’y suis TRÈS sensible. A New York il faisait moins de 10 degrés : température idéale pour moi. Cette année il est prévu de faire beaucoup plus chaud à Chicago si j’en crois les prévisions (une température supérieure à 15 degrés). Cela aura nécessairement un impact mais j’ai du mal à l’apprécier. Cette variable est donc l’inconnue.

X

Et à l’heure où j’écris ces lignes (mercredi matin) les pronostics de température sont les suivants :

farenheit

C’est plutôt pas mal. Ma borne haute étant 15 degrés.

Comme quoi je vais tenter de courir ce marathon à 4min 55s le km de bout en bout pour pouvoir franchir cette barrière (pour moi) de 3h 30min.

9 réflexions sur “Prépa Marathon de Chicago : A quelle allure courir le jour J ?

  1. C’est couru d’avance ton affaire !
    Prends ton temps quand même pour pas trop jouer sous les 5’00 et claquer ton 3h29’59 🙂

    Bon voyage…

    1. Merci Juju. Couru d’avance je ne crois pas il y a toujours des risques spécifiques : problèmes intestinaux, on te marche sur les talons, chaussures qui font mal au trentième etc…

  2. Ping : Prépa marathon de Berlin 2015…euhh quelle préparation ? | Grégo On The Run

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s