Saintélyon 2013 : Quel bonheur !

Petit article rapide avant d’écrire le récit sur mon quatrième raid individuel de la Saintélyon (oui quand on aime …) achevé ce jour le 8 décembre 2013.

Parti trop vite, j’ai connu un très gros passage à vide après Sainte Catherine, j’étais déjà dans le rouge et ne donnais pas chère de ma peau. Pourtant c’est la magie des trail, rien n’est jamais acquis, rien n’est jamais définitif. Il s’en passe des choses en 9 heures de course durant toute une nuit.

En sortant du ravito de Soucieux en Jarrest (à 20 kms de l’arrivée), j’ai pris conscience qu’il était possible de faire moins de 9 heures mais que cela allait très très tangent.  J’ai connu un regain de vigueur et d’énergie  que je n’avais jamais expérimenté alors sur les trois précédentes éditions. J’ai eu quelques doutes…et puis à 3 kms de la fin j’ai su que c’était gagné. J’ai savouré le dernier kilomètre comme jamais.

Je termine donc en 8h 57min 37s.

J’ai tant d’images en tête sur cette édition anniversaire…

En attendant quelques lignes de récit, je considère qu’il est parfois mieux de communiquer la joie que l’on ressent…en photos.

IL RESTE 50 MÈTRES D’ICI L’ARRIVÉE : MOINS DE 9 H DANS LA POCHE

IMG_1604

RETRAIT DU TSHIRT FINISHER AU PALAIS DES SPORT DE GERLAND

IMG_1627

 

JE NE PEUX PLUS TENIR DEBOUT, MAIS HEUREUX

IMG_1641

MÊME TRÈS FATIGUE JE CONSERVE MON REFLEX DU DOIGT LEVÉ LORSQUE JE SUIS PRIS EN PHOTO !

IMG_1643

11 réflexions sur “Saintélyon 2013 : Quel bonheur !

    1. Il a fallu se donner un coup de cravache pour l’obtenir. Mais cet espérance m’a permis de m’arracher sur les 20 derniers kms. Et puis je savais que tu nous suivais via la balise GPS : cela met la pression.

      1. Je crois que je suis parti un peu plus vite et mieux profiter placé cette fois 😉
        4′ devant a Saint Christo…

  1. Bravo ! Sub 9h c’est une superbe performance.
    C’est marrant tu as eu un regain de force pîle poîl au ravito où j’ai abandonné à cause de problèmes digestifs vraiment trop violents.

    1. Aïe aïe aïe, moi aussi à ce ravito j’ai eu des petits problème digestifs, j’ai pris du coca…et c’est reparti. Je suis vraiment désolé pour toi.

  2. Running-Addict

    Super récit, j’ai vibré et eu mal avec toi!
    Je suis impressionné par le mental après le panneau « arrivée 45km », me disant aïe ça sent la course vraiment dure…
    L’inversion de courbe de cardio et énorme! (Pas spécialiste de l’ultra pour un sous mais c’est flagrant^^) Les tartelettes étaient enrichies? 😀
    Bravo en tous cas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s