Marathon de New York 2013 : les bons plans pour visiter… et manger

Vous allez à New York à l’occasion du marathon. Vous voulez optimiser le temps que vous allez passer là-bas.

Il faut viser l’efficacité d’autant plus que le temps imparti est souvent court !

Le site Babaorun fait de bonnes recommandations que je partage pour la plupart.

Mon objectif n’est pas de vous faire un listing à la Lonely Planet que vous avez probablement déjà compulsé, mais de vous donner mon point de vue tranché et vous le livrer avec la liberté de ton que vous me connaissez 😉

Quand on est à New York il faut savoir profiter de deux choses :

1/ L’architecture et l’ambiance de cette ville surréaliste et …

2/ … La bouffe

Comme ça c’est dit !

La ville est constituée de 5 boroughs (soit 5 quartiers) que sont : Manhattan / Brooklyn / Le Bronx / Queens / Staten Island. D’ailleurs le principe du marathon est de traverser ces 5 boroughs.

Les hôtels dans lesquels vous serez logés sont probablement situés dans le quartier de Manhattan (qui est une île par ailleurs) qui constituera évidemment le champs d’action de vos visites.

Alors que faire et que voir?

Dans toute ville vous avez la petite dizaine de centres d’intérêt figurant dans tous les guides où se concentrent les … touristes justement. On peut citer : L’empire State Building / Le MoMA/ le MET / Times Square / l’Apple Store de la cinquième Avenue … Et vous entendrez parler français car à cette époque la ville en est envahi (deuxième nationalité étrangère la plus représentée au marathon de NY). Et bien comme ça au moins vous ne serez pas dépaysés 🙂 Donc je vous déconseille tout ça. Non, n’attendez pas de moi de vous conseiller des « classiques ».

A quelques exceptions je vous conseille de sortir des “sentiers battus”. Ok pour Times Square une demi heure un soir pour voir les panneaux lumineux, c’est vrai que c’est très photogénique : mon salon est placardé de photos que j’ai prises là bas. Mais n’y perdez pas trop de temps non plus.

Non, n’allez pas dans un musée à New York lors de ce séjour marathon. D’accord ils sont magnifiques mais à Paris ils sont tout aussi exceptionnels et vous n’avez pas fait ces milliers de kilomètres pour vous retrouver à piétiner entre 4 murs pour voir des Andy Warhol et des Matisse que vous auriez tout aussi pu admirer à Beaubourg pour un voyage moins coûteux !

Et puis piétiner devant des toiles alors que vous allez courir un marathon le lendemain ou surlendemain = MAUVAIS PLAN.

New York cela s’apprécie et s’admire en se balladant et marchant (beaucoup moins fatiguant et traumatisant que de piétiner dans un musée)

Alors où se balader en priorité? =>> Voici 5 sites (ou quartier) où l’on peut prendre son temps, respirer l’atmosphère en déambulant au hasard.

1/ La High Line : magnifique point de vue de cette ancienne ligne de chemin de fer suspendue.

2/ West village : quartier résidentiel super mignon (mon diaporama comporte une photo du quartier sous la neige).

3/ Williamsburg (Brooklyn) : ne partez pas de New York sans avoir passé une demi journée dans ce quartier vintage tellement différent de Manhattan et tellement attachant. Et en plus vous aurez un super point de vue sur la Skyline de Manhattan.

4/ Meatpacking District : ancien quartier industriel totalement rénové en un quartier super tendance.

5/ Tout le coin Soho / Nolita : quartier qui plaira aux filles 🙂 car il y a de belles vitrines mais Monsieur y appréciera aussi l’atmosphère paisible.

Et avec ces 5 points de chutes vous avez suffisamment de quoi remplir vos journées.

“J’hésite entre monter sur l’Empire State Building et Top of the Rock (Rockefeller Center), que faire?” : Sans hésiter je conseille de monter sur Top of The Rock ! Au moins vous aurez une superbe vue sur l’Empire State Building.

VUE PRISE A PARTIR DE TOP OF THE ROCK LE MATIN DU MARATHON DE NEW YORK 2010 : au fond le pont de Verrazano emprunté par les coureurs

2010_11-714

CE QUE JE DÉCONSEILLE :

1/ Les musées, je vous l’ai déjà dit.

2/ Tout le sud de Manhattan (tout ce qu’il y a en dessous de la 1 ère rue) : pas vraiment d’intérêt ou tout du moins vous risquez d’y perdre du temps…

3/ Chinatown et Little Italy à moins que vous ayez envie d’un bain de foule avec vos homologues touristes.

4/ Liberty Island : un très bon moyen de perdre sa journée.

5/ Les grands magasins : moi cela me rend dépressif et y’a les mêmes à Paris. Et puis vous allez acheter des tonnes de vêtements et babioles que vous ne mettrez et n’utiliserez jamais… toute cette énergie (et argent) dépensée sous le seul prétexte que vous faites une bonne affaire avec le change favorable. Soyez honnêtes il y a mieux à faire à New York non ?

LE BON PLAN POUR LE SUPPORTER DU MARATHONIEN

Un super plan pour le conjoint ou conjointe du coureur : le matin du marathon vous allez devoir vous lever tôt pour encourager votre mari/épouse devant prendre le bus à 6 heures du mat pour rejoindre le départ du marathon à Staten Island. Et vous qu’allez vous faire? Et bien allez à l’ouverture de Top of The Rock monter sur la plate forme : vous serez seuls. Testé et approuvé !

LA BOUFFE :

Je ne vous donnerai pas les adresses des restaurants gastro. alors qu’on a les mêmes – en mieux – en France. Quand on va à New York c’est pour manger la bonne comfort food américaine. Et à New York c’est Yummy !

Alors quelques adresses :

FAST FOOD :

Shake Shack (produits de qualité / organic foood), c’est le top et en ce qui me concerne cela fera office de Pasta Party. Il y en a plusieurs dans Manhattan dont un très proche de Times Square.

BRUNCH :

PiggAndEgg à Williamsburg (Brooklyn) : comme son nom l’indique, mais surtout des œufs. Anecdote : le lendemain du marathon j’y ai vu des jeunes femmes arborer leur médaille de finisher, tel un trophée. Un conseil : leur dire « congratulations » et là vous faites un effet auprès des filles…ouahhh !

Friend of a Farmer (pfuii, là je suis sympa de vous dévoiler cette adresse, je l’aurais bien gardée pour moi) : de très belles assiettes à pancakes. L’endroit est cosy et assez peu connu si bien que l’on ne fait pas la queue.

STEACKHOUSE :

Parce que les bêtes piquées aux hormones cela donne de morceaux absolument incroyables dans votre assiette. Mais bon une fois de temps en temps cela ne peut pas faire de mal.

Je vous conseille :

Old Homestead Steackhouse (à Meatpacking District) : des morceaux gargantuesques (pour la recovery post marathon).

Minneta Tavern pour la côte de Boeuf énorme à tomber à la renverse. Et un grand souvenir partagé avec Philippe l’année dernière, tu t’en souviens ?

Morton’s : énorme et comme c’est très grand, pas d’attente.

Et vous vos bons plans la semaine du marathon de New York c’est quoi?

6 réflexions sur “Marathon de New York 2013 : les bons plans pour visiter… et manger

  1. Sylvain

    Merci Grégo, ça me rappelle mon escapade à New-York en avril dernier, courir à Central-Park au levé du jour quel bonheur. Bonne course pour le marathon de New-York, peut-être j’irai une prochaine fois.

  2. C’est marrant car je suis d’accord sur plusieurs points SAUF :
    > les musées, car NYC en compte de vraiment superbes, extravagants par leur richesse et/ou leur muséographie, et en plus, on peut s’asseoir dans un musée. La Frikscollection, le museum d’Histoire Naturelle, le musée de l’immigration, la vue sur Central Park depuis le MET… Quand on a la chance de pouvoir admirer tel ou tel tableau, c’est un patrimoine à ne pas éviter (l’Apple Store aussi on en a à Paris).
    > Et aussi, à NYC, la cuisine type world fusion vaut le détour, et particulièrement quand on veut manger sainement avant un marathon, pousser les portes des gargottes asiatiques, ça vaut bien un hamburger et c’est plus sain.
    Ok en revanche pour éviter Little Italy ( qui se réduit à un pâté de maisons sans intérêt) et Wall Street (sud de Manhattant), et les grands magasins type Century21, l’enfer ! Et passer peu de temps à Times Square.

    1. Attention j’avais bien dit en préambule que mon propos était orienté ! Il s’agit de donner des conseils pour celui qui va courir le marathon et passer assez peu de temps à NY. Bien entendu dans le cadre d’un séjour plus traditionnel (au moins une semaine) on a tout loisir d’aller au MET et également aller voir la Frick collection. Mon propos n’était pas de donner des avis absolus sur ce qu’il faut aller voir là bas.

  3. Ping : Nos 10 bons plans à New York | babaOrun

  4. Ping : Marathon de New York 2013 : encore ! | Grégo On The Run

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s