Paris Versailles 2013 : on arrête le dessin voici le récit et des chiffres…

Merci pour vos retours sur mon précédent billet. Comme quoi, c’est celui qui m’a demandé le moins de temps et de technique (une feuille de papier, un crayon et 3 minutes de ratures) qui m’a valu le plus de retour de mes lecteurs ! Quel paradoxe.

Celui que vous avez sous les yeux m’a pris beaucoup plus de temps et j’imagine qu’il ne suscitera pas le même intérêt. Cela dit je peux comprendre… 🙂

MON TROISIÈME PARIS VERSAILLES

Ce Paris Versailles m’a rassuré sur ma capacité à tenir un rythme soutenu malgré mon talon d’Achille qui me faisait des misères depuis plus de 6 semaines. J’avais arrêté début août la course à pied et le Crossfit, deux disciplines remplacées par de la rando dans les Hautes Alpes fin août. C’est finalement avec moins de 60 kms dans dans les jambes (sur les 6 semaines précédentes) que je me présente sur la ligne de départ.

Coup d’envoi : cela part comme une fusée. Je pars un peu trop vite, d’autant plus vite que mon accéléromètre sous estime ma vitesse instantanée. J’avais réglé ma montre Polar pour une allure comprise entre 4.20 et 4.40 min le Km (plages au delà desquelles mon Polar m’envoie un signal sonore). Or je ne saurai qu’à la fin de la course que la sous estimation de mon allure est de 10%. Donc je cours beaucoup trop vite sur les 5 premiers kms des quais de Seine : quand mon Polar m’indique 4.25…mon allure réelle est de 4 min. Je suis dans le rouge dès le troisième km. La côte des Gardes s’annonce bien !!

COTE DES GARDES OU CALVAIRE ? 

Et effectivement dans la côte des Gardes et ceci dès les premiers 200 mètres, je ne suis pas dans le rouge mais dans le cramoisi. C’est étrange comme sensation, je n’ai plus de jus dans… les jambes. Cette montée est pour moi un long chemin de croix. Malgré le petit plat vers l’observatoire qui d’habitude me permet de reprendre des forces, je n’arrive pas du tout à récupérer avant d’attaquer la dernière portion de la Côte. Je pense pendant quelques secondes à m’arrêter pour marcher et c’est bien la première fois que cela m’arrive. Évidemment je n’arrête pas de me faire doubler ce qui n’est pas très bon pour le moral et l’ego. Cela dit je sais que je suis surtout un bon descendeur et que je rattraperai tous ces coureurs de l’autre côté. Or, arrivé au sommet exténué je n’arrive pas à me relancer, j’ai l’impression de peser comme un tank.

A chaque ravito je prends une bouteille d’eau pour boire quelques gouttes et m’en asperger la tête, car malgré l’humidité ambiante il fait très lourd. Et lourd c’est bien ce qui me qualifie sur cette course.

DESCENTE 

Donc je pensais être un bon descendeur? Oui dans mes rêves. Je continue à me faire doubler aussi en descente. Je suis encore dans le rouge. Je vois le panneau 10 kms au bout de 49 minutes. Il en reste plus de 6 et je n’en peux plus.

Cela dit je ressens un peu de vigueur sur la toute dernière mini descente avant d’attaquer le cimetière de Viroflay.

PROCHE DE LA FIN

Tout coureur de Paris Versailles n’oublie pas cette dernière côte de la mort. J’arrive au sommet au ralenti alors que je me souviens bien avoir monté cette côte avec Juju il y a deux ans en pleine bourre…enfin en tous cas en étant un peu plus vaillant.

Et puis vient cette avenue de Paris en faux plat qui n’en finit pas, n’en finit pas, n’en finit pas….une vraie torture. Impossible pour moi d’accélérer, j’ai tout juste l’énergie de faire mon cabot devant les photographes.

GREGO ON THE RUN ….. pfuiiiii, y fait le malin mais il est bien fatigué quand même

17633563

C’est fini. Je termine en 1h 17min 34s soit mon deuxième meilleur temps sur cette course (sur les 3 courues) à peine 10 secondes de mieux que mon tout premier Paris Versailles en 2010 qui était aussi ma toute première course.

Et mon tendon? Mais il va très bien mon tendon, tiens je l’avais oublié celui-là ! Et ça c’est une sacré bonne nouvelle pour moi.

Paris Versailles 2013

20130929_112823_3

15 réflexions sur “Paris Versailles 2013 : on arrête le dessin voici le récit et des chiffres…

      1. moauh …mon pauvre 😉
        (d’ailleurs je me suis empressé d’aller voir chez maindru comment se posaient mes pieds sur PV)

        N’empêche que j’aimerais bien me voir courir, genre avec une vidéo au ralenti et à différentes allures, avec de la fatigue…
        Je pense qu’on a de grosses pistes de progression à ce niveau pour être plus économe.

  1. Ping : Paris-Versailles 2013 | Noostromo Running Blog

  2. Bravo pour ta course, bon au moins pour la photo 🙂 C’est vrai que l’on résume souvent cette course uniquement à la côte des Gardes alors que celle du cimetière, même si elle est plus courte, et le long faux plat final peuvent faire très mal

  3. bblmr

    Le principal c’est que ton talon ne se fasse plus sentir.
    Donc tu seras bien dans le semi de Lyon dimanche…
    Donc tu ne pourras pas prendre les photos, quel dommage ! Je suis sur que tu as plus d’entraînement derrière ton objectif que sur le bitume cette année 😉
    PS : rien qu’à ta photo, on voit que tu es supinateur…

      1. bblmr

        Ben oui. Je suis bien plus entraîné que toi et je vais finir derrière…. où est la justice ? Et en plus, j’ai bien peur que ma course ressemble à ton Paris-Versailles : partir trop vite par rapport à ce que mon corps est capable d’encaisser.
        On verra bien !

  4. Installer des potes photographes tous les 100 sur toute la Cote des Gardes, c’est surement plus efficace que n’importe quel plan d’entraînement. Ou des pom-pom girls.

  5. Hello Grégo !

    Super récit et bravo pour ta perf sur le Paris Versailles 2013, très honorable bien qu’elle t’ai été difficile !

    Nous serons au marathon Run in Lyon ce week-end ! On pourrait essayer de se retrouver Place Bellecour pour échanger un peu avant la course ?

    A bientôt !

    Les Lapins Runners

    1. Hello les lapins !! Rendez vous sous la statue de Louis 14, environ 45 minutes car je dois remettre un dossard à quelqu’un à cet endroit ! Je crois que j’arriverai facilement à vous identifier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s