Trail 2012 des Portes du Vexin (36 kms) à ISSOU : un grand FLOP !

Je suis maudit sur ce trail. L’année dernière j’avais explosé au 25ième Km probablement en raison de la chaleur (et aussi d’un mauvais entrainement évidemment) ; variable qui a manifestement un impact fort sur mon organisme.  Et quant à aujourd’hui… et bien commençons par le début.

Alors qu’initialement je ne voulais pas renouveler l’expérience, finalement je transige. Il y a 1 semaine, de retour du Japon je décide de me réinscrire à ce trail histoire de conjurer le sort ! C’est en compagnie de mon ami de course à pied, Jean-Yves que nous mettons en place la logistique. Lors de mon inscription il est prévu que je le rejoigne à la sortie du métro Pont de Neuilly pour qu’il me prenne en voiture. Puis après l’effort il est convenu de retrouver nos épouses au domicile de Jean-Yves pour un déj-goûter de récup bien mérité. C’est donc en ce sens que je prépare durant tout le samedi après midi une tarte au chocolat sur une recette de Ladurée avec du chocolat Valrhona.

C’est moi qui l’ai fait !

Mais avant cela, passage express chez mon médecin généraliste pour délivrance du certificat médical qui arrivait à expiration. A noter, et ce sera la seule information à valeur ajoutée de tout l’article (autrement dit vous pouvez ensuite zapper), que ce type de rendez vous n’est pas remboursé par la sécurité sociale…et que si des médecins complaisants vont font une feuille de sécu…et bien ce n’est pas bien.  Et voilà comme ça j’ai trouvé une occase de faire mon « père la moral » 😉

Donc un certif médical c’est 35 euros pour moi à inclure dans le budget CAP.

Concernant ma préparation physique : je n’ai rien fait de la semaine côté  course à pied : ça c’est de la semaine d’affûtage ! Par ailleurs, au niveau nutritionnel, je me fais bien plaisir. Je me charge bien en glucides et hydrates de carbones avec une longue période de plusieurs pics insuliniques commencés dès vendredi et poursuivi samedi avec risotto et fondants au chocolat Valrhona (encore !) sur une recette de l’ancien chef pâtissier du resto Drouant.

Samedi soir : soirée théâtre quartier de l’opéra mais je suis un peu « chafouin » de constater que la pièce se termine à 23 heures et que je ne serai pas au lit avant minuit. Envoie d’un mail à Jean-Yves pour lui dire que je ne suis pas joignable car mon portable est resté au bureau vendredi (première fois que cela m’arrive…acte manqué ?) mais que je confirme l’heure et lieu du rendez-vous pour le pick up programmé au lendemain à 7h45.

Nous sommes dimanche 29 avril : levé à 6 heures en fin de cycle de sommeil (toujours sans réveil que j’abhorre). Pas de problème je suis en forme. Coup d’œil par la fenêtre, il pleut comme prévu, je prends mon gore tex. Séance 4 minutes de réveil musculaire suivi de la douche où je fais bien le constat habituel que mes deux jours de binge en hydrate de carbones ont fait leur effet puisque j’ai bien une couche d’eau sous cutanée qui s’est formée (pour le stockage du glyco.). Confirmation de la balance : 66.5 kg (soit presque 2 kg de plus que d’habitude). Pas de souci j’ai bien les réserves pour le trail. Le sac est prêt. Dernier check de mes mails…tiens Jean-Yves ne m’a pas répondu : remarque il peut se permettre de dormir encore.

7 H 10 : je longe la rue Montorgueil qui s’éveille. RER, bus de la ligne 1 pour Pont de Neuilly. Et il se met à pleuvoir de plus en plus dru : cela va être trop génial ce trail dans la gadoue du Vexin, j’ai hâte d’y être 🙂

Arrivé pile poile à 7h45 soit l’heure du rendez vous prévu avec Jean-Yves : un check sur le portable que m’a prêté mon épouse…mais il est éteint et je ne connais pas son code PIN ! Bon tant pis j’attends sous la pluie battante. 15 minutes s’écoulent : pas de Jean-Yves à l’horizon. Système D : je demande à des passants si je peux user de leur portable pour appeler chez moi dans le but de réveiller ma femme (oui je culpabilise à mort !) pour qu’elle me communique son code PIN (quant à elle, elle peut culpabiliser de ne pas me l’avoir transmis). C’est fou comme les gens se prêtent gentiment à l’exercice. J’appelle et tombe sur mon répondeur…la loose. Ma femme dort à poings fermés. Je laisse un message. 30 minutes passent, je commence à prendre l’eau devant le panneau de la station de métro Pont de Neuilly avec mon sac bourré à craquer d’affaire de CAP. Et je commence à m’inquiéter.

Je rappelle mon épouse, qui décroche ! Elle a bien fait le nécessaire pour transmettre l’info à Jean-Yves qui ne décroche pas et cela ne lui ressemble pas.

Il est presque 9 heures, cela fait presque 1H15 que j’attends tel une grue sur une patte. Il pleut des cordes : décision est prise de rentrer à la maison mais je suis inquiet. Que s’est il passé pour Jean-Yves et/ou son épouse?

Dans le bus qui me ramène à l’Etoile : coup de fil de ma femme. Elle a eu Jean-Yves, ouf ils vont bien ! En fait le trail d’ISSOU ce n’est pas aujourd’hui dimanche 29 avril mais le 1er mai comme de coutume…et cette année le 1er mai c’est un mardi. La bourde ! Et message de réconfort incongru de mon épouse… comme seules les femmes peuvent les trouver : « mais ta tarte, Grégory, elle ne va pas tenir jusqu’à mardi ! »… C’est sûr, c’est sûr elle ne va pas tenir.

Photo d’une deuxième tarte prise ce matin sur le chemin du retour

A propos de ce trail dans le Vexin  « Maudit, maudit, je suis maudit… ».

16 réflexions sur “Trail 2012 des Portes du Vexin (36 kms) à ISSOU : un grand FLOP !

  1. Ca c’est rageant !! J’avoue, j’ai ri mais c’est pas sympa. Il ne te reste pas plus qu’à prendre ton mal en patience autour d’une bonne part de tarte au chocolat.

  2. maya972

    Ouf, ce n’est que parti remise !!
    Le point positif, c’est que tu sais maintenant comment t’organiser pour mardi !! 😉

    1. Bien sûr ! J’avais mon mardi de libre : une chance. Donc toujours à la même heure 7h45 métro Pont de Neuilly, rendez vous avec Jean Yves. Je n’ai aucun intérêt à changer une équipe qui gagne !

  3. boblemar

    En plus tu as eu 2 jours de plus pour affiner ta préparation. Chanceux !
    A moins que ton heure et demi sous la pluie ne t’ai grippé…

  4. Ping : Trail de 36 kms des Portes du Vexin 2012 à Issou : ce n’est pas de la tarte ! « First Quartile Runners

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s