Douleur à l’extérieur du genou ; autant de remèdes (ou diagnostics) qu’il y a de médecins !

La douleur contractée à l’occasion de la SaintéLyon ne passant pas, j’ai décidé de m’en remettre à des spécialistes. Et pour mettre toutes mes chances de mon côté j’en ai consulté plusieurs :

1/ mon podologue pour me refaire faire des semelles

2/ un ostéopathe

3/ mon médecin généraliste et …

4/ ma femme qui, bien que n’appartenant pas au corps médical, est toujours de très bon conseil.

Voici en substance la synthèse de mes rendez vous :

1/ Bilan du Rendez Vous chez le podologue :

Et oui vous n’avez pas mis vos semelles !… ce n’est pas bien et c’est ce qui a causé votre inflammation. Je vous les refais. Et ne les oubliez pas cette fois !

Résultat : je sors de chez le podologue avec de nouvelles semelles orthopédiques dans mes runnings.

2/ Bilan du Rendez Vous chez l’Ostéopathe :

Vous avez un décalage au niveau du bassin qui a provoqué un déséquilibre sur votre genou, je vais vous manipuler.

Mettez de la glace pendant 20 minutes au moins deux fois par jour sur votre genou.

Faites des exercices d’étirements (il me montre les exercices qui effectivement tirent sur mon tendon in flammé…oui oui cela fait bien mal !)

Ne courrez pas pendant encore une semaine

Surtout ne mettez pas vos semelles : une hérésie, la jambe et votre pied vont s’adapter.

Résultat : Je sors de chez l’ostéopathe avec la même douleur au genou, en revanche j’ai « gagné » un petit mal de dos contracté lors de la manipulation pour « me remettre le bassin en place » (sic). Et puis la recommandation de ne pas mettre de semelle est en contradiction avec celle du podologue. Je dois faire un choix : semelles or not semelles ?

3/ Bilan du Rendez Vous chez mon médecin généraliste :

Surtout ne faites pas d’exercice d’étirement, c’est une hérésie, vous avez le tendon in flammé, vous voulez vous faire encore plus mal ??!

Si vous avez mal, écoutez votre corps, ne courrez plus jusqu’à ce que la douleur s’apaise.

Non je ne veux pas vous prescrire d’anti inflammatoire !

Résultat : Je sors de chez mon médecin généraliste avec toujours ma douleur au genou, une recommandation en contradiction avec celle de l’ostéo (qui lui est « pro étirements ») et aucun médicament. Je dois encore dans ce cas faire un choix : étirement or not étirement ?

4/ Bilan de ma consultation avec ma femme :

Chérie, tu vas prendre l’anti inflammatoire Felden, en deux jours tu n’auras plus rien.

Résultat :

Je dois faire un choix : anti inflammatoire or not anti inflammatoire ?

BILAN FINAL :

Je suis le conseil de ma femme depuis hier soir, j’ai pris un FELDEN…et ce matin miracle, ma douleur au genou est quasiment estompée ! C’est peut être certes un peu trop tôt pour conclure, mais quoiqu’il en soit, je pense qu’il est important de toujours écouter les conseils de son épouse. Et les « experts du corps médical ou para médical » ne sont pas forcément les meilleurs conseils.

7 réflexions sur “Douleur à l’extérieur du genou ; autant de remèdes (ou diagnostics) qu’il y a de médecins !

  1. Hello Grégory !
    J’adhère complètement aux conseils de « TA FEMME » !
    Je tiens d’ailleurs à ta disposition toute une boite de Felden à partir de ce soir.
    Pour avoir mal au genou depuis des mois (chute de ski), je déconseille les étirements et autres efforts.
    Mais conseille le REPOS et si pas possible le port d’une genouillère dans l’effort !
    Sinon, ça peut durer des mois (j’en fais la triste expérience).
    Donc, raison gardée !
    Belle-Maman

  2. tit et ppy

    Ta femme commence à avoir de l’expérience dans la médecine !!
    Elle nous a soignée tous les deux !! Elle devrait ouvrir un cabinet !
    Notre conseil, arrêtez d’aller voir les spécialistes et consultez Laeti !! lol !

    Beau-frère et belle-soeur

  3. Runonline

    Alors là chapeau ! le parcours clinique du runner blessé résumé…tu as raison, je suis passé par là et cela arrivera sans doute encore.
    J’ai une opinion que je partage mais je sais que je ne pourrai pas lutter avec l’avis de ton épouse :
    le port des semelles est un impératif pour moi ; j’avais un décalage et des blessures à répétitions. Depuis, plus rien et je dois admettre que cela fonctionne – je ne les quitte jamais.
    Les étirements m’ont été conseillés mais d’une certaines façon et des mouvements très spécifiques. cela à deux reprises : ma tendinite rotulienne et celle du tendon d’Achille. Bien fait, cela permet au contraire de favoriser la guérison…comme de faire des footing courts et lents pour permettre aux tissus de s’oxygéner.
    Y’a vraiment beaucoup (trop) d’avis et nous, on est souvent avec nos douleurs qu’on traine en allant d’un professionnel à un autre.

  4. @Runonline
    Remarque, juste par acquis de conscience je me suis fait refaire des semelles et je n’ai pas envie de reprendre le risque de les quitter. Cela dit il y a une suite à mon histoire car elle ne s’arrête pas là !… Cela sera l’objet d’un autre post. Merci à toi.

    1. @osteopathe 68
      Oui je connais les propriétés anti inflammatoire du Curcuma mais je ne connaissais pas ce mélange. Merci pour l’information.

      1. Tu peux le commander sous forme liquide (Quantis) chez LPEV. tu trouves leur numéro sur lpev.fr
        Il te faudra passer par un thérapeute de ton département pour te le procurer.
        Ciao

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s